Accueil > Non classé > Facebook pour une nouvelle dynamique des institutions

Facebook pour une nouvelle dynamique des institutions

facebookFacebook est le réseau social le plus utilisé en Tunisie, par pratiquement la majorité des jeunes mais aussi par les moins jeunes. Il est de ce fait un extraordinaire outil d’information, communication, échanges et partages.
Mais l’est-il vraiment sur les pages créées et gérées par les animateurs ?
Et puis pourquoi les pages des institutions sont celles des animateurs ?
Je ne vais pas répondre à ces questions, les réponses sont évidentes mais je vais suggérer quelques pistes qui pourraient profiter aux institutions pour de meilleures exploitations du réseau Facebook que cela soit pour édifier une image juste des institutions ou l’instauration d’une nouvelles dynamiques d’animation locales, régionales, nationales et même internationales.

Facebook, à y bien regarder est souvent utilisé en deça de ce qu’il offre. Trois solutions sont proposées par Facebook, le profil personnel qui représente essentiellement un individu, le groupe qui permet de communiquer sur des centres d’intérêt communs et la page qui permet aux organisations, entreprises, et autres de communiquer très largement.

Tenant compte de ces caractéristiques primaires, Facebook peut devenir pour les institutions de jeunesse, un extraordinaire outil autorisant une dynamique de groupe exceptionnelle basée sur l’expression, la communication, l’information, le partage et le travail collaboratif. Il suffit pour cela de mettre une place une stratégie de création et d’exploitation de profil, pages et groupes facebook impliquant les jeunes et les animateurs. Cela peut se faire sous forme d’atelier ou meme “amplifier” l’activité et la transformer en projet d’institution. Toutes les activités des institutions, quelque soit leur genre peuvent se greffer sur cette activité ou projet.

Exemple :

– Créer un seul profil ce qui autorise la création de plusieurs groupes et plusieurs pages.

– Toutes les créations doivent etre déléguées à un groupe et non à une seule personne (jeune ou animateur).

– toutes les étapes de créations et de suivis sont des occasions pour instaurer des ateliers (exemple : infographie pour la création des bannières, vidéo pour monter des diaporamas, des clips, des courts metrages, etc.)

– Une certaine rigueur doit prédominer dans le choix des publications et de l’espace où elles doivent etre placées.

– Il est esentiel de préviligier le partage et d’inciter les jeunes à partager au maximum surtout.

Facebook

 

Exemple de pages et Groupes

https://www.facebook.com/LesLogicielsGratuits/?ref=bookmarks

https://www.facebook.com/SAutoformer-en-Informatique-kyazidi-204979402948277/?ref=bookmarks

https://www.facebook.com/groups/birelbey1980/?ref=bookmarks

Publicités
Catégories :Non classé
  1. L'artiste Hedi Mansour
    17 janvier 2017 à 23 h 59 min

    A reblogué ceci sur Hedi Mansouret a ajouté:
    Facebook pour une nouvelle dynamique des institutions

  2. 18 février 2017 à 19 h 41 min

    Honnêtement, je n’aime pas la manière dont Facebook propage les publications, juste en cliquant sur « j’aime ». Je me sens inondé de publications que je ne choisis pas. Merci pour cet article, Hedi.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :