Accueil > Non classé > Le numérique dans le travail de l’inspecteur

Le numérique dans le travail de l’inspecteur

Le travail de l’inspecteur est défini par son statut, mais son exercice est étroitement lié à différentes exigences à commencer par celle du terrain, il est responsable d’un groupe d’animateurs dans la mesure où il a la charge de les faire évoluer dans leur travail en les accompagnant, en les impliquant dans des recherches, en les formant tout en les suivant et en les évaluant. Toutes ces opérations sont dépendantes les unes des autres et l’inspecteur doit les traiter comme un tout.

Cela donc suppose une approche et des moyens appropriés.

Le numérique, dont l’évolution et l’importance ne sont plus à démontrer, de par ses caractéristiques, ses innombrables possibilités peut être une piste de solution.

Le numérique et les TIC (technologies de l’information et de la communication) intégrés au travail de l’inspecteur pourraient l’aider à contourner les difficultés et problèmes induits par la diversité des rôles et fonctions qu’il a à assumer en lui offrant les opportunités du travail collaboratif, de la formation continue, de la recherche facilitée, de l’information instantanée, de la communication avec feedback, du partage et des échanges.

outils informatiques utiles à l inspecteur

Pistes

· En appliquant comme pratique de base le Brainstorming lié à un logiciel de « mindmapping » générateur de « carte heuristique », la conceptualisation des projets quel que soient leurs natures (recherche, formation, projet d’animation) s’en trouve facilitée et surtout très « créative », en plus du fait qu’elle induit l’instauration d’une dynamique de groupe où l’inspecteur et les animateurs sont réunis dans un contexte où la recherche, le suivi, la formation sont réunis.

· La création et puis le travail avec un Portfolio numérique, permettent à l’inspecteur de régir tous ses documents quelques soient leurs natures (rapports, PV, recherches, documents officiels, supports de formation, etc.), d’avoir un accès directement à ces documents, de pouvoir les réutiliser dans des recherches, des synthèses, et aussi de pouvoir les partager.

· En profitant des facilités de créations de messagerie, de Blog, de Forum, de compte sur les réseaux sociaux, l’inspecteur se constitue un réseau autorisant le travail collaboratif et sera en continuel contact avec les animateurs, la formation continue sera assurée, la communication et le partage faciliteront les rapports avec les animateurs.

· Le Portfolio, intégrant par des liens la messagerie, le blog, le forum et les pages des réseaux sociaux devient l’interface centrale et unique qui permet tous les accès augmentant ainsi les opportunités de partages et d’interactions.

Publicités
Catégories :Non classé Étiquettes : , , , , ,
  1. 27 mai 2013 à 17 h 11 min

    الرقميات ووسائل الاتصال والتواصل الجديثة مساعدة على تطوير الفرد والجماعات والقطاع لكن وللاسف المعارف في المجال تختلف من شخص الى اخر والاستعدادات للمواكبة والتجديد والافادة والاستفادة هي الاخرى تختلف من شخص الى اخر….لذا اقترح دورات تكوينية مكثفة مع لوزومية التوظيف والاعتماد زالمتابعة عن قرب والتقييم المرحلي لفترات قصيرة من التطبيق ….

  2. 27 mai 2013 à 23 h 05 min

    Oui c’est la solution. Reste à convaincre l’administration centrale et mettre en place tout un projet de formation avec ce que cela suppose comme évaluations

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :