Accueil > الأخبار > Non Messieurs de l’Administration, vous n’avez pas CE droit

Non Messieurs de l’Administration, vous n’avez pas CE droit

coup-de-gueule-2L’administration peut avoir les droits qu’elle veut, bien sûr ceux que son statut défini. Mais en aucun cas elle n’a le droit d’agir comme bon lui semble, au gré des volontés et des désirs des responsables qui régissent cette administration.

Elle n’a surtout pas le droit d’ignorer ses cadres quelles que soient leurs grades, elle n’a pas le droit de les traiter comme des moins que rien.

Malheureusement dans notre Ministère, les choses vont de pire en pis, certains responsables outrepassent leur droits chaque seconde qui passe, chaque jour qui passe, considérant leur Direction comme une propriété privée qu’ils peuvent gérer comme bon leur semble, en piétinant dans la foulée les droits de ceux qu’ils considèrent à tort, comme leurs subalternes.

Je suis de ceux qui ont pensé que les choses peuvent changer, que les personnes peuvent s’améliorer surtout que j’ai cru comme un nigaud que le joug éliminé les gens vont se remettre à vouloir réaliser tout ce qu’ils prétendaient que l’ancien régime les empêchait de faire. Nigaud ! Oh que non plus que cela. Je peux ignorer les mensonges, les malversations, les magouilles, mais je ne peux admettre que quiconque se moque de moi, m’ignore, et essaye de me prendre plus bête que je ne le suis.

Tout cela pour dénoncer la dernière des dernières de la Direction des échanges extérieurs et manifestations qui coup sur coup a prouvé que les rumeurs qui entourent son travail et prestations sont on ne peut plus réels, et ce dans un premier temps en m’empêchant de participer à une session de formation (les journalistes citoyen à Sidi Bouzid) alors que j’avais le profil requis et que j’avais un projet de programme pour étendre cette formation à tous nos animateurs, prétextant que j’allais participer à une mission à l’étranger (accompagner deux jeunes à Dubaï), qui s’est avérée une magouille de plus.

Depuis plus d’un mois on m’a demandé mon passeport, et ce qui est dingue, c’est que le départ était prévu pour le 23 octobre, et jusqu’au 22 aucun contact, aucune information, le silence total, le silence lourd de manigances règne.

Pourquoi ? Si l’opération a été annulée, il suffisait d’un coup de fil et c’est terminé. S’il y avait un problème de paperasse ou autre, je pense que je suis assez vieux pour comprendre. Alors Pourquoi ? Pourquoi vouloir non pas me priver d’un voyage, mais vouloir outre passer mes droits, mes simples droits à l’information ? Comment l’Administration peut s’octroyer ce droit de disposer des gens comme bon lui semble ?

Non Messieurs vous n’avez nullement ce droit et je vais tout faire pour vous le prouver.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :