Accueil > Non classé > [Nouvel article] C’est l’Automne, la saison des feuilles mortes.

[Nouvel article] C’est l’Automne, la saison des feuilles mortes.

New post on Kyazidi's Hors Champ

C’est l’Automne, la saison des feuilles mortes.

by kyazidi

Le Projet des « journalistes citoyens », Un Coup dans l’Eau ?

06-10-2011 14-34-09

Je dois préciser avant tout que c’est une opération ou projet excellent parce que combien important en ce moment de former les « gens » dans la lecture et la lecture des informations, et de là les mener à intervenir, à s’exprimer, à partager, à bref communiquer.

Là où le bât blesse, c’est que ce projet a été lancé à « l’ancienne », c’est-à-dire que certaines personnes ont décidé pour tout, choix des stagiaires, choix des accompagnateurs et autres administratifs. Elles ont décidé sans se soucier de deux éléments des plus importants dont dépendra la réussite de l’opération :

  1. Le profil des animateurs-stagiaires, cela s’est décidé au pif. Il était essentiel d’envoyer une note à toutes, absolument toutes les institutions les informant de l’opération de son programme, de ses objectifs et leur exposant le profil recherché en ca s de candidature.
  2. Comme, les encadreurs sont des formateurs sans attaches particulières au Ministère, il fallait opter pour un formateur de « la maison » pour suivre l’opération et ainsi garantir son suivi, son évaluation et sa généralisation. Là aussi, le profil de la personne est capital, surtout pour les prolongements possibles du projet. Une personne capable de conceptualiser un projet plus large, plus étendue.

En outre, les décideurs n’ont pas cherché si des projets similaires, ou ayant les mêmes objectifs, ont été menés dans notre domaine. Je dois rappeler ici que depuis deux années avec le CNAFOR nous travaillons sur la formation des animateurs des espaces d’information jeunesse implantés dans tous les gouvernorats (une formation axée essentiellement sur les exploitations multiples et nombreuses des TIC, création de blog, de newsletters, utilisations des réseaux sociaux, des bloglines, etc).

At last but not least, nous sommes restés dans le circuit des opérations qui commencent le jour de l’exécution et se terminent avec le dernier jour de son programme. C’est un schéma perdant puisqu’il est sans lendemain. Il est perdant parce que tout l’argent et les efforts mis en œuvre ne seront pas fructifiés.

Et puis il y’aura encore et toujours des personnes qui subissent l’injustice de cette manière de faire. Des compétences qui se perdent. L’exemple des olympiades informatiques en est une autre preuve (il m’est impossible de développer ici, cela prendra trop de place et finira par sortir du contexte, mais je dirai seulement « à bon entendeur ».

Et encore des expressions comme « parer au  plus urgent », « le manque de temps », « les contraintes matérielles », etc. continuent à servir de prétextes pour camoufler les défaillances et les échecs des opérations menées « au pif ».

Il est grand temps de tout revoir, chaque opération quel que soit sa nature doit être pensée et menée comme un projet avec tout ce que ce terme implique (travail de groupe impliquant toutes spécialités requises, recherches documentaires, un état des lieux explicite, mise en place d’un timing avec la répartition des taches, les évaluations intermédiaires, les budgets et coût, les détails des opérations, etc.).

Malheureusement, tout cela me pousse à faire ce que j’ai toujours décidé de ne pas faire, c’est-à-dire me défendre personnellement (défendre mes idées, bien sûr), mais je dois avec amertume rajouter ceci :

Je suis casé dans la catégorie « grande gueule », donc écouté du « bout » des oreilles. Et pour cet article je suis certain qu’on évoquera le fait que j’ai demandé à participer à l’opération « journaliste-citoyen » et me l’a refusé et que là est ma « vengeance ». Non messieurs, toute ma carrière a été basée sur les « refus et l’incompréhension », j’ai même à un certain moment pris le pseudo de « Don Quichotte », j’assimile avec l’âge les déceptions sans problèmes, mais me reste mon CV pour me défendre, bien sûr il est souvent ignoré, mais ce n’est pas grave, je continuerai a être une « grand gueule ».

Une Agréable surprise, Un pas vers l’information généralisée

Depuis le début du mois je reçois dans ma boite de réception mail et chaque jour, une Revue de presse fort intéressante, qui je dois avouer est faite par un mordu et un connaisseur. C’est une excellente initiative de ne pas réserver les revues de presses quotidienne au Ministre et son cabinet.

Une revue de presse bien faite (et elle est bien faite) est fort utile, non seulement elle nous épargne du temps, mais elle nous mène vers l’essentiel de l’information, l’information qui nous concerne directement.

Bon point pour le service de Presse du Ministère. Une idée ! on peut en faire une base qui sera au fil du temps une excellente source documentaire.

kyazidi | 6 octobre 2011 at 14 02 44 104410 | Tags: e-journaliste, formation, revue presse | Catégories : Débats d'Idées | URL : http://wp.me/pVQvT-5O

Commentaire    See all comments

Unsubscribe or change your email settings at Manage Subscriptions.

Trouble clicking? Copy and paste this URL into your browser:
http://kyazidi.wordpress.com/2011/10/06/cest-lautomne-la-saison-des-feuilles-mortes/

Thanks for flying with WordPress.com

Publicités
Catégories :Non classé
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :